Je te laisse

Je te laisse

 

Je te laisse

 Partir pour ne plus se retourner, pour ne plus revenir en arrière. Partir pour mieux s’aimer et comprendre ce qu’est l’amour au fond de soi, pour comprendre qui vous êtes enfin.

 

J’ai compris qu’il ne fallait rien attendre de l’amour car il est un mouvement vivant constant qui vous échappe et vous emmène loin dans le flot de vos émotions.

 

J’ai appris aussi que l’amour n’est pas un guide pour soi. Il n’est pas celui qui vous fera vous lever le matin, ou vous prendra la main pour prendre vos décisions.

Mais il pourra être votre compagnon tel un frère ou une sœur, tel un amant, une amoureuse qui vous soutiendra comme il peut.

 

L’amour est un sens de la vie, il est une compréhension de celle-ci. Ça vient vous frôler le cœur au début, puis vous faire vibrer et enfin vous mettre à nu quand vous êtes prêts.

Alors oui parfois vous partirez d’une histoire d’amour car vous sentirez que vous n’êtes plus au bon endroit.

Cela viendra trouver tout d’abord toutes les raisons imaginables et créées pour se donner une conscience à la séparation.

Mais quand vous accepterez de trouver le cœur de votre âme alors vous comprendrez que la séparation est une chance pour vous, elle vient de nouveau ouvrir votre horizon et si vous allez plus loin, vous irez vers le soleil de votre amour.

 

Et peut-être alors que vous vous connecterez à quelqu’un qui sera au même endroit que vous.

Cet endroit où ensemble vous entrerez dans le creux de la vague, ensemble vous prendrez le risque de vous noyer en ayant la force de remonter.

Aimer c’est se comprendre ensemble ce n’est pas imaginer que la rencontre amoureuse va tout résoudre.

 

Je te laisse pour vivre mon espace d’amour.

J’ai revu l’amour ensuite après avoir laissé partir.

Mes hontes, mes jugements sont tous venus face à lui, face à mon partenaire de vie. Mon miroir s’est cassé maintes et maintes fois.

Et il a fait pareil.

Il a pleuré, il a ri, il a détesté, il a rêvé et nous avons appris à nous aimer, à tomber dans ce qu’on appelle l’amour.

 

L’amour ça se comprend, ça ne se rencontre pas.

Nelly