L’amour en attente : Entre crainte et désir où en êtes-vous ?

L’amour arrive sans qu’on ne s’y attende parfois. Et lorsqu’il est là on a envie qu’il se dévoile dans toute sa dimension. Le lien est établi entre les deux partenaires et la relation commence. Un lien qui est fait d’attente et qui se présente sous plusieurs facettes.

Quand son partenaire n’est pas là, nous ressentons ce manque perturbant qui nous met dans des états intérieurs qui nous glacent parfois le corps entier et paralysent notre avancée.

Vous l’avez certainement vécu, je vous propose quelques pistes pour comprendre et faire de cette attente un état positif.

Qu’est-ce que l’amour en attente ? Pourquoi cet entre-deux balance t’il entre un état désirable et un état inquiétant ?

Où en sommes-nous chacun dans cette attente ? La comprenons-nous ? L’acceptons-nous ? La transcendons-nous ?

L'amour en attente entre crainte et désir

 Je t’aime et je veux que tu me comprennes.

Quand on aime quelqu’un on attend de lui beaucoup. La première des choses c’est cette attente immédiate que nous avons à savoir que nous souhaitons fortement que notre partenaire rentre dans notre histoire et comprenne qui nous sommes.

De cette attente, il y a toute cette ouverture à l’être que nous avons en face.

Dans la relation se met alors en place ce qu’on appelle le miroir de l’attente. Je te regarde, je rentre dans ton histoire. Tu m’observes et tu rentres en moi. De cette ressemblance apparente se joue la notion essentielle dont nous avons tous besoin : LA RECONNAISSANCE. Nous avons tous ce désir en nous qui est humain et essentiel pour avancer sur son chemin.

Nous avons besoin de la reconnaissance de ceux que nous aimons. Cela contribue à notre développement et notre cheminement.

Ce désir est très puissant et inévitable car il va nourrir nos espaces profonds. Cela va même jusqu’à générer chez nous une maturité sur l’existence. Nous avons besoin du regard de l’autre dans cette attente pour aller éclairer des parties sombres et lumineuses en nous.

Cette attente reconnaissance, vous l’avez compris, est une guérison pour soi et pour l’autre.

Cependant si l’attente en amour peut répondre à ce désir profond, elle peut aussi balancer notre être dans un état d’inquiétude qui va remettre en question la relation.

L'amour en attente

Je t’aime mais tu me manques

L’amour en attente c’est aussi ce manque insaisissable. Avoir cette impression de toujours courir l’un derrière l’autre et de ne pas savoir comment s’atteindre. Ce manque peut s’installer de différentes façons soit lorsque les deux partenaires sont loin physiquement l’un de l’autre, soit lorsque les deux cœurs n’arrivent pas à se rejoindre en étant l’un à coté de l’autre.

La sensation de manque fait revenir au besoin essentiel de l’homme et de la femme. Éprouver un manque c’est de l’ordre du vital. Si ce besoin n’est pas comblé, on finit par trouver des stratégies de survie et parfois on n’y arrive plus et c’est le néant et on se meurt. Je t’aime mais tu me manques. Ce paradigme inévitable s’installe et fait de nous des êtres craintifs qui alimentent leur amour dans la peur.

On vit alors cette attente comme une carence. L’amour s’affaiblit et nous finissons par nous perdre. Pourquoi cette crainte arrive t’elle dans une relation d’amour?

Parce que derrière cette attente en amour se dissimule la peur de perdre l’autre.

Perdre l’autre c’est avoir ce sentiment d’entrer dans une solitude inextricable.

C’est nous ramener à cette dépendance affective.

Cette peur est en partie expliquée par la blessure de l’abandon que nous avons tous vécu lorsque nous sommes sortis du ventre de notre mère.

Et toute notre vie nous allons chercher à retrouver ce lien qui nous nourrissait et nous sécurisait.

Dans le manque il y a donc ce mélange subtil de l’envie et du besoin. L’envie d’aller vers toi mon amour et le besoin intérieur de sécuriser mes émotions profondes.

Vous l’aurez donc compris, lorsque nous éprouvons cette attente en amour, nous demandons en quelque sorte à notre partenaire de combler l’indicible, l’impalpable de notre existence.

Comment alors conjurer cette attente en amour ? Être dans le désir, dans la crainte sont des états inévitables. Comment faire en sorte de transcender cette attente ? 

L'amour en attente

L’attente une ivresse de vie

L’amour en attente, un ensemble de points de suspension et chaque point peut ressembler à un espoir de chaque instant. Cet espoir telle une vibration vivante, une apparente ivresse, un feu de joie, engage une course folle entre les deux partenaires pour se rejoindre. On s’engage dans le mouvement de cette relation. On avance dans cette escapade folle pour arriver à l’union et finir par avancer ensemble côte-à-côte. L’amour en attente dans son état d’ivresse est une réelle vibration qui réunit les deux mondes émotionnels des partenaires. C’est la richesse de l’homme et de la femme. Elle est ivresse absolue car elle nous engage pleinement dans la relation. On se sent en quelque sorte pousser dans cette quête de l’autre. On a envie d’accueillir cet amour. L’attente est une invitée inévitable mais aussi inconnue, imprévisible. Dans cette pluralité identitaire, elle rend l’amour vivant et exaltant. C’est exaltant d’attendre son amour lorsque les deux partenaires ne se côtoient pas quotidiennement. Cette ivresse développe les rêves, les sphères de l’intimité qui sont en éveil et attendent de pouvoir vivre ces instants de retrouvailles.

Cet étourdissement ouvre la porte à nos sens à distance. On désire être avec l’autre mais on n’y est pas encore. On se voit, on s’entend à distance et les sens sont merveilleusement stimulés pour vivre le désir à deux. Et lorsque le jour arrivera de la rencontre, lorsque le jour arrivera où l’attente en amour sera trait d’union, alors je pousserai mon amour délicatement ce voile pour que tu me découvres enfin.