L’intimité secrète de la femme, si on en parlait.

L’intimité est ce qu’il y a de plus profond dans l’antre féminine. C’est ce jardin secret de la femme que très peu d’hommes arriveront à regarder, à ressentir, à aimer.

Non pas que les hommes n’en soient pas capables mais tout simplement parce que la femme a une énergie sexuelle profonde qui vient du secret de l’âme.

Et il faut à la femme beaucoup de courage et tant d’audace pour dévoiler son intimité secrète, pour oser dire son intimité et la vivre dans le flot de l'existence après tant de censures autour de son sexe.

Quelle est cette intimité qu’on cache? D’où vient-elle ? Sous quels aspects peut-elle alors se montrer au monde d’aujourd’hui ?

La beauté féminine cachée 

Le sexe de la femme est intérieur. Il contient tout le noyau de la terre. Il est l’endroit profond et secret de la chaleur de son corps qui pourra s’éveiller sur le chemin du désir et dans celui de l’amour.

Le sexe de la femme est caché. L’intimité féminine ne se montre pas. D’un point de vue éducatif, le sexe de la femme est celui qu’on ne met pas en valeur pour ne pas qu’on lui fasse de mal ou parce qu’il ne doit pas se montrer ; certains oseront dire.

Et on le constate aujourd’hui : surtout ne te déshabille pas trop pour ne pas attirer le mauvais œil.

Mais pourquoi censurer tant de beauté naturelle ? Sans avoir à se promener nue, c’est bien toute la dimension de l’intimité profonde de la femme qui est en jeu.

On rend obscur ce qui est de l’ordre de la vie et ce qui pourrait être lumineux. Par conséquent, la femme ne se regarde pas, finit par ne plus se sentir et dès que celle-ci ouvre la porte secrète alors on la qualifie de femme facile ou provocatrice pour ne pas la désigner autrement au travers des mots vulgaires et insensibles.

La femme a appris à éteindre sa profondeur sexuelle au fil du temps.

Notre beauté féminine est auréolée d’inquiétudes et de déterminations qu’on nous impose dont celle de faire de notre sexe un objectif ultime lié à l’enfantement.

Pour ajouter à ces écrasants constats, j’ajouterai aussi qu’une partie des femmes n’observerait pas leur sexe et ne le connaîtrait pas.

La beauté féminine c’est toute une anatomie couverte de voiles mystérieux qu’on ose à peine regarder quand on est adolescente. La découverte du clitoris peut aussi être très tardive chez les femmes car tabou dans la sexualité intime féminine.

Alors certaines femmes entrent dans leur intimité dans l’oubli des lumières. C’est peut-être là que le plus beau est à découvrir. Et qu’heureusement nous avons réussi à faire de notre intimité toute une puissance en douceur, toute une délicatesse artiste et tellement élégante et humaine.

Nous avons œuvré dans le sillage de cette découverte personnelle.

Cette découverte s’est faite seule ou dans le doux contact et accompagnement d’un partenaire.

C’est en effet au travers de notre cheminement personnel et dans nos relations aussi diverses soient-elles que nous avons compris certaines nuits de notre intimité. 

L'intimité secrète

Découvrir l’ombre intime intergénérationnelle

Car c’est bien au–delà de tous ces bilans obscurs et censurés autour de l’intimité de la femme que je souhaite vous emmener pour découvrir l’histoire de ce secret.

Nous les femmes, nous avons ce pouvoir de la chaleur intime, le creux du ventre qui se tort à la fois de douleur quand les blessures rejaillissent et se nourrit de grâce quand l’amour vient toucher la part sensible de notre sexe. Ce mouvement incessant du ventre lourd de secrets, chaud d’amour et rond de naissance nous accompagne tout au long de notre vie.

On a l’intimité parfois lourde de confidences de nos mères. Cette lignée maternelle à qui il serait temps d’envoyer quelques messages pour leur dire que tous leurs mots cachés, leurs dessous interdits et non dissimulés ne nous appartiennent pas ; qu’ils sont leurs histoires à elles.

Dans ces liens générationnels familiaux et surtout dans la lignée maternelle, nous recevons nous les femmes toute la mémoire de ce passé.

Un lien intergénérationnel réside dans la transmission d’une identité ou d’une mémoire.

Il faut donc comprendre que l’intimité secrète d’une femme porte en elle toute l’histoire familiale féminine. La femme va donc tout au long de son parcours s’adapter et faire en sorte si elle travaille sur elle d’assimiler pour arriver à entraver ces legs familiaux.

Pour illustrer ce que je viens de vous expliquer, il existe plusieurs traditions dans certains pays pour faire de ces liens des héritages.

On comprend alors déjà toute la part intrapsychique que cela va développer dans l’intériorité de la femme et dans le siège de son intimité profonde.

Il est une tradition espagnole qui invite chaque femme de la famille à coudre un cœur en tissus en déposant à l’intérieur de celui-ci des petits papiers sur lesquels sont écrits les secrets de femmes.

A la mort de chacune, ce sont donc les plus jeunes qui ouvrent le cœur et découvrent les secrets de la femme mère partie. 

De cette passation de messages intimes, on discerne à la fois la mémoire mais aussi tout le sacrifice et la culpabilité que va porter la plus jeune en entrant dans le mystère de ces cachotteries familiales.

Afin que l’intimité de la femme puisse se montrer autrement dans un réel mouvement de la vie, il faut trouver l’appui sur ces cœurs du passé pour construire le socle de la transformation. Celui qui nous permettra à nous les femmes de s’inventer notre intimité personnelle sans porter le poids des secrets du passé.

Et ce socle de la transformation se réalisera dans le pouvoir de la relation intime.

L'intimité secrète 

L’intimité relationnelle

C’est dans la rencontre avec ses partenaires que l’intimité va se faire entendre.

C’est dans le chuchotement à son partenaire que le secret intime va se révéler.

Dans le pouvoir de la relation intime, il y a la confiance qui va s’installer.

Une fois que le partenaire aura bien pris conscience de toute cette partie confidentielle secrète de la femme alors la relation va se créer entre les deux.

Et cette création va mettre en place au fil de la confiance, un socle qui va mettre en lumière la nouvelle intimité de la femme : son intimité personnelle et vivante qui lui appartient entièrement.

Cette douceur secrète transformée va se frayer alors un chemin dans les plis du désir mais aussi dans la liberté que la femme va oser vivre.

Dans cette intimité relationnelle la femme va mettre en exergue sa part d’ombre la plus subtile.

Alors se jouera l’autre intimité secrète, celle de la relation pleine confiance entre les deux partenaires. Celle où tout se chuchote ou tout se dit en silence. Celle où le toucher d’amour devient une suite de caresses au ralenti pour guérir et offrir l’amour.

Cela ouvre la porte au plaisir de l’intimité.

Cette intimité qui devient elle- même un SECRET privé, proche et essentiel qui n’appartient qu’aux partenaires.