LE BAISER DE L'ÂME

Le baiser de l'âme

LE BAISER AU FRONT, LE BAISER DE L’ÂME

 Déposer ses lèvres sur le front de l’être aimé, c’est embrasser son âme.

A cet endroit du front se situe ce qu’on appelle la glande pinéale ou encore le troisième œil. Ici, c’est l’accès direct à l’âme de la personne.

Cette glande se situe parfaitement au centre des deux hémisphères cérébraux et on l’appelle « le siège de l’âme ».

Vous comprendrez donc qu’au-delà de la symbolique très forte que nous renvoie ce siège de l’âme, là où tout notre être vit dans sa plus grande vulnérabilité, relâchement et lumière. Ce baiser d’amour est une connexion intime à son ou sa partenaire. Il va rentrer en relation avec l’esprit de la personne et va lui permettre instantanément de ressentir un état de bien-être.

Ce geste va toucher notre intimité, notre sentiment de sécurité et de protection qui se bagarre en nous.

C’est donc en pleine confiance que nous le recevons de notre partenaire.

Nous le faisons très spontanément à nos enfants. On le voit aussi très présent dans les couples plus âgés. Sa présence dans notre couple est une parole silencieuse d’amour qui va jouer plusieurs rôles dans l’histoire d’amour.

Ce baiser apaise les tensions intérieures. Il remet l’équilibre dans le chaos du corps et de l’esprit. Toucher le troisième œil, c’est ouvrir la conscience de l’amour entre les deux partenaires. C’est s’ouvrir au champ de la compréhension, de l’écoute.

Les lèvres unies au front sont les alliés de la protection et du dialogue. L’être aimé se sent en sécurité et cela va donc nourrir ce besoin essentiel dans notre vie pour nous accomplir.

Alors oui si ce geste s’est installé dans votre couple, vous guérissez la blessure du manque de sécurité, du manque d’écoute éprouvé au fond de votre partenaire, vous embellissez son âme dans la pleine créativité du troisième œil qui touche la lumière de l’amour et atteint le pouvoir de la douceur.

Vous faîtes de votre relation un voyage dans l’âme de votre amour en pleine douceur.

 

Le texte en entier via ce lien