Pourquoi je pleure? Les larmes, notre âme transparente.

Pourquoi je pleure?

Un proverbe africain dit que lorsque votre main vous fait mal, la bouche souffle dessus et lorsque la bouche est blessée, la main caresse.

Les émotions qui nous habitent sont des catalyseurs de prise de conscience. En effet, elles sont une entrée profonde dans votre âme.

Plus vous tairez votre âme, plus celle-ci cherchera à vous faire comprendre au travers de votre corps, de votre esprit que tous les chemins mènent à la vie et que nier son âme émotionnelle c'est laisser mourir son corps sous le poids des maux.

Taire son coeur c'est oublier qui on est. C'est laisser la peur et le jugement des autres communiquer à notre place. L'émotion n'a d'autre solution que de trouver une place, sa place. Elle se trace alors un chemin.  Elle se grave dans votre corps.

Notre corps trouve ses propres réponses. Cela pourra passer par les pleurs.

C'est l'une des premières réponses à votre âme blessée dans votre amour.

Les larmes coulent le long de votre joue et il vient ce sentiment que tout doit partir vers l'extérieur et se rendre visible aux yeux du monde.

Les pleurs sont une expression de l'émotion gravée dans notre corps.

Elles ont l'apparence d'une âme transparente qui voyage sur notre sillage corporel.

Les larmes se fraient un passage dans le cou et parfois elles nous gênent et notre main vient les essuyer. Elles sont aussi celles qui goûtent aux lèvres pour ne plus dire notre colère mais la laisser partir avec notre émotion.

Pourquoi je pleure?

Quand l'émotion se grave dans notre corps, nous portons en nous l'océan de notre souffrance, la vague de nos troubles passés et nous dévoilons face au monde une âme sensible et peut-être plus vulnérable à ce qui se passera par la suite.

Au travers de nos pleurs, on touche à notre corps, on frôle notre conscience et on caresse notre âme.

On touche son âme blessée dans l'amour et on offre à notre corps la possibilité de grandir un peu plus enfin. Ce corps émotionnel qui accepte de se dévoiler dans le flot des larmes qui deviennent une graine de la vie.

Les larmes, notre âme transparente qui cherche à dialoguer avec le monde, avec nous au travers de  l'émotion sensible avec l'autre que nous avons besoin d'éprouver dans la souffrance.

Il arrivera que la main caressante sera celle d'un autre, sera celle de celui qu'on aime. Votre âme transparente alors deviendra différente et s'accueillera face au regard de l'amour d'un autre.

L'émotion gravée aura sans aucun doute son ancre attachée au mouvement de l'océan, vous oserez naviguer dans le soubresaut des larmes et sourires sans ne plus jamais laisser la solitude combattre seule ou vous laisser sombrer dans le fond des eaux.

Les pleurs, notre âme transparente et intime qui trouve un chemin vers l'offrande de nous -même.

Notre âme transparente vers la douceur d'un geste d'amour qu'on appelle dans ces moments de profonde résilience où le corps lâche, où le corps dit que tout peut s'écouler simplement de soi sans rien attendre, juste peut-être une main: la nôtre ou la sienne pour nous caresser et permettre à notre âme transparente de vivre dans la douceur.

Lorsque la main fait mal, soufflez dessus, lorsque la bouche est blessée et ne peut plus parler au monde, alors laissez couler les larmes et appelez la main pour vous caresser la joue et regardez votre âme transparente vivre.

Pour aller plus loin:

La tendresse et la résilience

Le sexe des larmes