Les enfants choisissent l'âme de leurs parents

Les enfants choisissent l'âme de leurs parents

Lorsque nous devenons parents, nous n’imaginons pas à quel point ce lien unique d’amour avec notre enfant est puissant et porteur de sens sur notre chemin de vie. Vous avez certainement entendu parler de familles d’âmes, d’âmes sœurs, de flammes jumelles entre autres. Autant de mots qui caractérisent des connexions relationnelles particulières avec des êtres que l’on aime. Si les âmes sœurs et les flammes jumelles sont plutôt caractérisées dans les liens d’amour entre adultes, les familles d’âmes relient les frères, les sœurs, les parents, les enfants. Chaque lien d’âme a une orientation consciente et révélatrice sur notre parcours personnel.

Lorsque les âmes sœurs se rencontrent et s’unissent, elles viennent développer une expérience unique et fondamentale pour notre développement personnel. Elles mettent en lumière toute notre force d’être en relation d’amour avec quelqu’un. La relation entre âmes sœurs n’est pas forcément simple et peut éveiller en nous beaucoup de blessures dans cette adversité qui peut devenir un duo incroyable.

La relation d’âme entre un enfant et ses parents

Un véritable couple d’âmes sœurs dépassera cela et réussira à rendre leur relation karmique lumineuse. La rencontre des flammes jumelles est quant à elle plus douce. Immédiatement les personnes flammes jumelles qui se sont retrouvées sont dans le soutien et vont vite avoir une relation fluide, constructrice et créatrice.

Qu’en est-il alors de cette relation d’âme entre un enfant et ses parents ?

Un enfant fait partie de votre famille d’âme. Votre lien dans cette vie est le fruit de vies passées. Vous avez donc tous les deux un nouveau rôle à jouer pour l’un et pour l’autre.

Vos âmes se sont cherchées. Elles pourraient s’apparenter à des petites planètes qui n’ont pas cessé de graviter autour de l’un et de l’autre jusqu’à la rencontre réelle.

Cette gravitation existe dans une même dimension car elle est reliée par des expériences similaires. L’enfant et ses parents ont vécu ensemble des traumatismes passés avant l’union dans cette vie. Leurs vécus associés à leurs passions, leurs ressemblances font qu’ils ne se sont jamais vraiment quittés mais se sont à chaque fois incarnés dans une forme d’amour différente.

Mon texte en entier publié sur le site Les Mots positifs.