Si vous êtes une personne tendre alors vous serez plus résilient que les autres

 

la tendresse et la résilience

 

Il y a les personnes dures et celles qui sont tendres avec leur vie. La tendresse est plus forte que la rigidité. Elle a cette capacité alchimiste de mélanger la puissance et la légèreté, d’unir la vulnérabilité et l’intelligence émotionnelle.

 

Les personnes tendres seront plus résilientes que les autres face aux traumatismes de la vie.

Qui sont ces personnes tendres ? En faîtes-vous partie ? Et comment font- elles pour être plus résilientes que les autres ?

 

La tendresse est un mouvement vivant.

 La tendresse est l’atout résilience. Elle est bien plus résistante que la dureté.

Elle est cette image du roseau qui malgré la force des vents, se laisse courber sans jamais se détacher de son sol.

Dans la fable d’Esope le roseau et l’olivier parlent de leur résistance, de leur endurance.

L’olivier critique le roseau en le qualifiant d’impuissant. Mais c’est l’olivier qui dans la tempête se casse par la violence du vent tandis que le roseau lui a tenu. Ce dernier a été certes secoué, remué, bouleversé dans tous les sens mais il est toujours là enraciné.

 

Il faut donc savoir céder aux circonstances et comprendre le mouvement qui a eu lieu.

La tendresse est l’alliée de la résilience. Elle accompagne le mouvement, elle caresse les pleurs, elle caresse les colères, elle caresse les souffrances et guérit sans jamais faire disparaître la cicatrice.

La tendresse apaise, la tendresse rentre dans les blessures et les accompagne en soufflant l’amour vivant. La tendresse est un mouvement humain et vivant. Elle ne se fige jamais. Elle ne s’arrête jamais. Elle marche parfois en avant, parfois en arrière mais elle continue et ne quitte jamais le chemin.

 

Qui sont ces personnes tendres et résilientes ? En faîtes-vous partie ?

 

L’attitude de la personne tendre.

 

Tout vient de notre attitude et notre intelligence psychologique face à la vie qui va déterminer notre comportement humain et notre résilience. Cette résilience ayant cette capacité d’affronter les situations difficiles et conflictuelles.

 

Il y a ceux qui subiront, il y a ceux qui se battront encore et encore, il y a ceux qui seront dans la vengeance, il y a ceux qui détesteront, il y a ceux qui seront des victimes et il y a ceux qui se placeront à l’intérieur d’eux-mêmes.

 

La tendresse vient d’abord de notre capacité à aller à l’intérieur de soi pour analyser ce qui nous met face aux difficultés de la vie voir face à de grands traumatismes qui nous suivront durant tout notre chemin.

 

En effet, il s’agit de faire cette analyse intérieure plutôt que de trouver les réponses à l’extérieur. La personne tendre est capable de faire cette introspection. Elle trouve la cause des problèmes et il faut donc accepter d’aller dans sa fragilité intime, il faut accueillir ce qui sera désagréable en soi.

La personne tendre est remplie d’obscurité et de lumière. Car la tendresse est un voyage dans les sens. La tendresse côtoie la douceur la plus terrible parfois. Elle vient confronter la lumière et l’ombre pour pouvoir donner ce qui lui correspondra dans un équilibre pas toujours facile à mesurer.

 

La personne tendre vit ses émotions avec sincérité. Elle sait accueillir et apprend à rester calme dans les situations difficiles.

Elle va vivre le mouvement traumatique avec intelligence émotionnelle. Dans le chaos, elle ne s’effondrera pas, elle trouvera une vague de sérénité en laissant couler et partir ce qui doit.

 

La tendresse ce n’est pas occulter la réalité. La tendresse est une actrice confiante. La personne tendre restera dans sa vie coûte que coûte, fera les choix qui l’éloigneront aussi de certaines personnes qui ne sont pas ouvertes au mouvement de la vie.

La confiance est donc un atout primordial dans la personne tendre résiliente.

Les personnes tendres sont des empathes responsables, elles comprennent pourquoi elles en sont là avec les autres, elles se mettent dans le ressenti des émotions et cherchent à accompagner sans prendre à charge mais en mettant chaque personne qui se trouve dans la situation traumatique, dans une responsabilité de connivence et non d’opposition, dans une responsabilité d’action et non de soumission.

 

L’attitude de la personne tendre prend sa source dans la motivation personnelle, dans son flow qu'elle arrivera à ressentir intimement. En effet, certains vont trouver le cœur de leur motivation dans des défis et des ressources extérieures qui nourriront leur espace pour s’imposer et continuer le chemin, mais les personnes tendres vont chercher leur motivation à l’intérieur d’elles-mêmes. En effet, elles vont trouver en elles ce qui va pouvoir conjurer le traumatisme et leur apporter une satisfaction nouvelle, autre qui va par conséquent nourrir leur espace pour être présent dans leur douleur, dans leur mémoire. Trouver cet espace suspendu entre blessure et guérison.

Seul un cœur tendre et des mains libres sauront trouver cet espace inconnu pour cheminer aussi avec le mot joie même si le cœur est blessé profondément.

 

Si vous faîtes partie de ces personnes tendres, il y a une chose à laquelle vous serez très attentif dans votre capacité à dépasser les traumatismes de la vie : vous resterez un homme, une femme, un enfant aussi et vous ne vous considèrerez pas comme un super héros.

 La résilience n'est pas innée, elle est apprentissage dans la tendresse.