Tomber amoureux.

Tomber amoureux

Je suis amoureuse.

Je ne l’ai dit que très peu de fois sur mon chemin d’amour. Si celui-ci a pu être très fort à certains moments, il s’est évaporé avec le temps. Très souvent, j’ai mis cela sur le compte que je me lassais de la personne ou que ce n’était pas vraiment de l’amour ; Que mon partenaire avait répondu à mes propres besoins et c’est tout.

Mais ce sentiment d’équilibre, celui où tout paraît fluide en soi, celui où personne ne se sent laissé de côté dans la relation, je ne l’ai jamais vécu jusqu’à aujourd’hui.

 

L’amour entre deux personnes n’est pas un hasard. Quand on tombe amoureux c’est une rencontre qu’on a rêvée, voulu et qu’on veut réaliser.

Cela veut dire très concrètement qu’on est prêt à vivre avec l’autre ce sentiment évolutif, ce sentiment tellement intime.

 

Aimer à 20 ans, aimer à 40 ans, aimer à 60 ans ce n’est pas la même chose c’est certain. Cela va plus loin que cela. C’est accepter de faire ce voyage en pensant que l’autre nous ressemble quelque part au fond de nous pour aimer à deux.

 

Lorsqu’on affirme cet état d’amour, et que ce dernier dure dans le temps c’est que chacun personnellement va bien dans sa relation amoureuse. C’est un mélange savoureux de partages, de douceurs, de paroles, d’émotions, de désirs et d’inattendus qui vient frapper à la porte de votre cœur et de votre corps et qui va donc confirmer que vous êtes amoureux.

 

Comment faire en sorte que ce sentiment si fort ne s’estompe pas au fil du temps mais qu’il soit surtout de plus en plus fort ?

Aujourd’hui, comment ce mot résonne-t-il encore dans votre cœur ? Est-ce qu’être amoureux c’est se résumer à aimer quelqu’un ?

 

Être amoureux, ne serait-ce pas le début d’une traversée personnelle qui va venir vous rencontrer tout simplement dans notre plus belle vibration et faire ensuite ce voyage vers l’autre?

 

Deux âmes voyagent, s’effleurent aussi délicatement. Et un jour deux âmes finissent par se rencontrer.

La suite via ce lien.