Tu manques à mon corps

Tu manques à mon corps

Il suffirait de regarder loin pour comprendre que l'amour peut venir jusqu'à soi, pour comprendre que l'amour peut aller jusqu'à toi.

Et quand il est enfin là, on ne choisit pas forcément tout ce qui devrait se passer.
On ne sait pas trop ce qui arrivera. Mais on a ce sentiment qu'être deux ça fait du bien, ça donne un sens à la vie, ça donne un souffle à notre coeur.

Dans une grande foulée, ou dans un grand vol, on pourrait alors parcourir tant de distances pour voir ensemble tous les horizons de notre amour. Tout semble alors possible lorsque l'amour est un voyageur libre.

Il vient, il repart en sachant désormais où se trouve son port.

A chaque minute qui s'écoule, le temps nous réunit mais pas encore l'espace car tu es loin, nous sommes éloignés par un océan. Alors ça crée un trou, un vide qu'on aperçoit mais on a envie d'avoir le vertige. On continue. Oui le vertige du saut de l'amour.

Et c'est souvent dans ces trous qu'on comprend combien son amour pour l'autre a pris sa place. 

Combien celui-ci s'est installé au fond de nous. Combien celui-ci est devenu si fort, si puissant dans la vie. Il est là et il montre aussi tout ce qui n'est pas encore.

Dans nos solitudes, il arrive alors qu'un manque troublant fasse son apparition. Celui qui appelle au toucher, celui qui devient la rencontre de deux âmes qui ont appris à s'aimer à distance.

Tant de mois à se parler, à partager tant d'émotions intimes et secrètes jusqu'à se dévoiler, se communiquer cet amour immense qui ne cesse de grandir.

Et vient cet instant où nos corps ne se connaissent pas encore. Ils se sont regardés, ils se sont aimés dans la caresse du coeur, dans le flot du désir à distance, dans ce boum boum répétitif dès que tu poses ce regard sur moi et que tu me dis que je suis belle et que je te réponds que toi aussi tu es celui qui résonne avec mon âme, avec mon corps.

" Tu manques à mon corps", voilà ce que tu m'as dit hier soir.

Ce moment où tu manques à mon corps. Où il suffirait une nouvelle fois comme nos coeurs se sont trouvés à tant de kilomètres, de prendre l'avion et venir te rejoindre vite d'ici quelques jours pour enfin se toucher, se sentir l'un et l'autre dans ce trou de l'univers qui ne sera fait que pour nous seuls. Où dans ce trou sommeille notre sensualité, notre amour désirable pour toi, pour moi.

Tu manques à mon corps, tu as tellement raison. Cette absence chaque jour qui passe quand tout devient nuit et jour.

Quand le réveil et le sommeil ne deviennent que des moments qui s'écoulent pour nous en attendant notre rencontre, en attente de ses retrouvailles de nos corps tant dévoilés depuis tous ces mois sous le regard des écrans.

Plus rien n'a de sens, il semble que la seule réponse à ce manque qui s'installe et fait vibrer tout ce que nous sommes, c'est notre étreinte à venir.

Tu manques à  mon corps, et je chante cette rencontre qui fera de nous un autre amour, une autre version de notre couple.

Tu manques à mon corps et je te caresse dans l'oubli d'une nuit cachée où toi et moi serions de parfaits souffles invisibles défiant le temps et l'espace et se dirigeant dans ce trou du manque qui avait un goût si particulier.

Tu manques à mon corps et je te montre tout ce que je ne suis pas encore, tout ce que je n'ai pas réussi à être avec les autres hommes.

Tu manques à mon corps et je t'envoie ma beauté pour que tu l'attendes encore s'il te plait, que tu voyages dans tes rêves à le caresser délicatement. 

Je manque à ton corps et tu manques à mon corps, alors déjà notre duo corporel se fait la place dans cette espérance inconnue qui fera de nous d'ici quelques jours de parfaits fantômes de la vie où plus rien n'existera à part notre conscience de l'un et de l'autre.

Cela pourrait alors ressembler à ce rêve que nous avons tant fait l'un et l'autre, celui de se retrouver face à face et enfin se dire je t'aime en s'embrassant et en disant au revoir au manque au corps, en criant au monde entier que le manque peut accoucher d'un amour merveilleux pour la vie.

 Nelly

D'autres textes d'amour à découvrir

L'amour fusionnel

Le baiser