Il y a des partenaires qui vous consolent et d’autres qui vous laissent seuls face à l’épreuve

Article publié pour Les Mots Positifs.

Certaines personnes sont là pour vous accompagner sur votre chemin avec beaucoup d’amour dans n’importe quel moment. D’autres vous laissent seuls, sur le coin du lit à pleurer sans vous apporter du soutien.

Les personnes qui vous aiment vraiment vous apportent un réconfort inconditionnel face aux différentes épreuves que vous vivrez. Elles cherchent à adoucir votre souffrance et à vous donner du réconfort pour vous aider à surmonter les difficultés qui vous assaillent. Mais lorsque quelqu’un est dans le chagrin, il n’est pas toujours facile de savoir comment faire et quoi dire pour le consoler.

La consolation dans un couple est essentielle. L’art du réconfort n’est pourtant pas toujours simple lorsque la personne qu’on aime est dans un grand chagrin. Il arrive en effet dans ces instants de peine qu’en souhaitant accompagner notre partenaire, nous soyons maladroits et impuissants. Les mots nous manquent pour soutenir celui ou celle qu’on aime.

Comment consoler notre amoureux, amoureuse ?

La consolation en présence.

Remonter le moral d’une personne c’est tout d’abord en étant présent à ses côtés. Cela fera toute la différence entre les partenaires qui vous consolent et d’autres qui vous laissent seuls face à l’épreuve.

Le mot « consolation » vient du latin « consolatio » qui veut dire soulager. Dans l’acte de consoler, il y a cette notion de ne pas abandonner l’autre. Il s’agit de l’aider à supporter le poids qu’il a. Non pas en prenant à charge. Mais en offrant sa présence, une balance émotionnelle va immédiatement se mettre en place. Celui qui a du chagrin sentira un équilibre soutenu par celui qui l’accompagne.

Par votre présence, vous donnez du temps en le soutenant.

Vous entendrez alors parfois le partenaire en chagrin vous dire « je te fais perdre ton temps ou bien ne t’occupe pas de moi. »

Mais dans ces propos c’est la volonté de ne pas vouloir déranger.

C’est pour cela qu’il est important dans l’art du réconfort de manifester son soutien d’une façon active au travers de ces propos : « Ma place est à tes côtés pour t’apporter mon soutien. »

Ces mots traduisent la volonté de la personne à être là près de vous. Ce soutien est clair et intentionné. Le réconfort est un engagement personnel. Surtout ne vous forcez pas à consoler quelqu’un si vous n’en avez pas envie. Il n’y a rien de pire que la pitié ou les faux-semblants.

Cependant lorsque l’engagement en amour fait partie du socle de votre couple, ce soutien inconditionnel se fera naturellement.

La consolation en présence passe ensuite par la parole. Lorsque vous êtes près de votre partenaire en chagrin, c’est vous qui devez entamer la conversation. Car la personne en peine a du mal à trouver les mots. Les idées sont mélangées, les larmes dominent.

Demandez-lui tout simplement ce qui la chagrine, ce qui lui fait mal, ce qui la contrarie.

Lorsqu’il s’agit de la perte d’un être cher, bien évidemment que vous avez déjà la réponse. Mais il est malgré tout important de faire verbaliser la personne qui souffre.

Parfois également, vous verrez votre amoureux ou amoureuse contrarié sans trop savoir ce qui l’a blessé. Dans cette situation, il est donc important de lui demander ce qui la bouleverse.

Une fois le dialogue mis en place, votre rôle de consolant sera d’écouter activement ce que l’autre exprimera. Il ne faudra pas lui couper la parole. Aucune intervention en rajoutant des questions, des jugements ou en lui apportant des solutions à ces difficultés. L’écoute active dans la consolation laisse la place entière à celui qui en a besoin.

L’expression des peines, des blessures a besoin de temps, de parole pour passer le premier stade. Cette première étape mène à la libération du cœur. Les blocages émotionnels disparaissent au fil des mots qui sortent de la bouche.

Votre consolation sera présence et écoute. Acceptez les silences et le temps nécessaire à sa solitude si votre partenaire l’exprime. Offrir sa présence c’est donner également tout l’espace à la personne qui souffre. Dans ce moment-là, il faut savoir se faire plus discret. Prendre en compte la douleur de l’autre c’est s’adapter à ses besoins, ses attentes.

Et si votre partenaire n’arrive pas à parler, proposez-lui d’écrire. Parfois, il est plus facile d’écrire des mots pour exprimer ses maux que de les dire.

L’écriture est à la fois un bon moyen de communication mais aussi un bon accompagnateur pour déposer ses émotions en toute liberté. La personne qui vous aime pourra alors lire vos mots ensuite.

La consolation fait preuve de beaucoup d’attention d’amour et permet d’offrir à la personne qui souffre un sentiment de sécurité, de retour au nid intérieur où plus rien ne peut l’atteindre.

C’est pour cela que certaines personnes dans le chagrin préfèrent rester seuls. Cependant, c’est bien dans l’altérité, dans le pouvoir de votre relation d’amour dans le couple que vous arriverez à être plus résilients et à rebondir.

La consolation est une preuve de compassion

Lorsque vous écouterez votre partenaire, vous validerez ses sentiments par un acte de compassion. Si vous êtes en opposition, cela risque d’être compliqué de débloquer la situation. Dans votre soutien inébranlable, il est essentiel d’avoir ce sentiment de compassion, de ressentir la souffrance de l’autre et d’y trouver un remède par amour. Au travers de la compassion, vous laissez de la place au chagrin de votre partenaire. Vous permettez à l’autre d’exister dans son émotion bouleversante.  Vous ne cherchez pas à l’effacer ou à faire comme si elle n’existait pas. Il n’y a rien de pire que de taire son chagrin et ses émotions profondes.

La pudeur émotionnelle ne doit pas nous envahir car nous risquons d’éteindre notre ressource première de vie à savoir notre émotion vivante, notre cœur battant.

Dans la consolation, il ne s’agit aucunement de trouver des solutions ou d’expédier ce que l’autre ressent. Il est en effet compliqué de voir celui ou celle qu’on aime dans un désespoir profond. Il faut apprendre à accueillir ces moments douloureux aussi quand on est dans un lien d’amour.

La compassion est différente de l’empathie.

En effet, si vous agissez en empathie face aux chagrins de l’autre, vous serez dans un miroir de ses émotions alors que la compassion va beaucoup plus loin, vous mettez de la bienveillance et de la volonté à aider la personne que vous aimez. C’est tout le contraire de l’indifférence, de l’insensibilité.

Une personne qui vous console est sensible, gentille. La compassion est bonté et humanité.

Lorsque nous avons du chagrin, nous ressentons vivement les personnes sincères dans cet apitoiement. Celles qui ne sont pas authentiques avec cet acte manifesteront de la froideur à votre égard.

Consoler la personne qu’on aime doit venir de notre cœur. On n’aime pas voir les gens qu’on aime souffrir. Si vous avez cette habitude dans le couple de vous soutenir mutuellement dans les épreuves de la vie, vous saurez au fil du temps comment consoler votre partenaire.

Un couple qui s’aime est un couple qui s’accompagne en se tenant la main face à l’adversité.

Dans l’art du réconfort, vous nourrissez la complicité du couple, son intimité précieuse qui vous remplit le cœur et fait tant de bien à votre âme.

Lorsque la corde sensible est étirée au maximum dans le chagrin, il y a toujours le moyen grâce à l’amour de l’autre de s’en sortir.

5 façons de consoler votre partenaire

Concrètement, je vous propose 5 façons pour consoler la personne que vous aimez

1. Valorisez-la

Lorsque la personne est dans le chagrin, elle va se dévaloriser inévitablement. Sa faiblesse prendra toute la place. Il est alors important dans ce moment de vulnérabilité d’apporter un peu de lumière dans le cœur de celui qui a de la peine. Dîtes lui combien c’est une belle personne, valorisez-la en lui exprimant toutes les qualités qu’elle possède et qui font d’elle une personne qu’on aime.

2. Le réconfort en câlins

L’amour passe par la tendresse, la douceur. Réconforter son amoureux, son amoureuse en lui faisant des câlins sincères et doux redonneront le moral. Le contact physique en prenant la personne dans vos bras, ou en l’embrassant sont des marques d’affection qui feront du bien. C’est une thérapie bienveillante et efficace pour apaiser le chagrin. Le pouvoir de la calinothérapie est très puissant et si vous manquez d’idées voici un lien pour câliner votre partenaire.


📌 À lire aussi : 10 idées de câlins romantiques et sensuels à faire en couple


3. Télé, chanson, balade, repas

Ensuite, vous pourrez lui apporter votre réconfort en lui détournant un peu l’attention de sa tristesse. Proposez-lui de regarder une série, ou d’écouter une chanson ou bien encore d’aller prendre l’air en faisant une balade en nature. Cela remontera le moral et lui fera changer d’humeur. Vous pouvez aussi lui préparer un bon repas qui lui fera envie.

4. Le faire rire

Le rire est certainement l’une des meilleures thérapies pour sortir de la tristesse. Si votre couple est suffisamment complice, vous aurez l’art de détourner le drame dans une forme de légèreté. Il ne s’agit pas de rire de tout mais bien de faire sourire le cœur en larmes.

Par expérience dans mon couple, ce sont dans les moments de peine que je constate le plus le soutien de mon conjoint. En effet, il a l’art d’apporter du rire avec une blague ou quelque chose qui nous appartient et nous fait sourire à coup sûr. Le rire soulage les problèmes. On change de paradigme et cela permet très souvent de vivre le moment douloureux autrement.

5. Proposer votre aide

Vous pouvez proposer une aide pratique, par exemple en vous occupant des enfants, en préparant le repas ou toutes autres élans qui soulageront la personne qui souffre.

La consolation est une merveilleuse preuve d’amour dans son sens le plus profond. Il y a différentes façons personnelles pour réconforter son partenaire amoureux. L’essentiel est d’entretenir la complicité, la force et la sincérité dans l’engagement réciproque du couple.

Une fois que vous êtes deux à vous tenir la main, faîtes-le vraiment. Aidez-vous mutuellement. La relation amoureuse trouve toute son essence et son pouvoir dans les sentiments d’amour, les réconforts face à l’épreuve.

Si vous vous sentez parfois perdus dans ce que vous pouvez apporter à celui ou celle que vous aimez, si vous ne trouvez pas les mots pour exprimer vos émotions dans le couple, utilisez l’écriture comme thérapie de couple. Différentes façons de communiquer peuvent alors se mettre en place comme un journal intime du couple, comme des mots d’amour ou des lettres.

Cela peut vous paraître évident et pourtant nous ne pensons pas toujours à l’écriture comme moyen de communication dans le couple. Lorsque les difficultés arrivent sur le chemin de la relation amoureuse, certains auront la facilité de demander de l’aide à leur partenaire, d’autres non.

Et surtout certains partenaires vous consoleront et d’autres vous laisseront seul face à l’épreuve. Par conséquent, osez écrire ce qui vous chagrine pour ne jamais laisser la solitude gagner votre cœur. Ayez l’audace d’être avec quelqu’un qui saura vous consoler cœur contre cœur.

Et puis à votre tour, trouver les mots pour réconforter votre amour. Encouragez ensemble votre amour dans l’aide et la consolation naturelle.

L’amour à lui tout seul est un réconfort dans le couple. Il est la consolation sincère sans aucun doute.

Besoin d’aide avec l’écriture thérapie pour le couple ? Je vous propose d’accompagner votre couple – ou en solo – dans ce processus via mon atelier d’écriture thérapeutique.

Nelly