J’ai semé des bouts de mon coeur

A chaque rencontre que j’ai pu avoir, à chaque relation que j’ai vécue, j’ai semé des bouts de mon coeur. Je les ai donnés comme des messages d’amour.

Je les ai offerts dans ma plus grande vulnérabilité, peut-être de façon trop intense ou insuffisante. Peu importe, j’ai donné des bouts de mon coeur sans crainte, sans restriction parce que je fais partie de ces femmes qui aiment sans compter, qui aiment au premier coup d’oeil l’âme d’une personne.

J’ai semé ces bouts de mon être jusqu’au plus profond de mon coeur.

Oui il est arrivé que certaines personnes ne les voient pas, ne les lisent pas, ne les entendent pas mais j’ai continué à rester connectée à mon coeur et à grandir dans mon amour. Parce que j’ai compris une chose plus on est dans l’amour avec soi-même et les autres, plus l’amour prend sa place et a du sens.

Je ne pourrais pas me réveiller un matin en me disant que l’amour n’existe pas, qu’il n’y a plus rien entre les personnes, plus de relation d’amour quelqu’elles soient : sentimentale, amicale, professionnelle, inattendue, secrète.

L’amour est une ouverture au monde et il nous offre les portes de notre propre existence.

Fermez les yeux et imaginez un instant que votre coeur ne batte plus de plaisir, de joie, de tendresse, de tristesse, où irions nous? Nous irions nous cacher dans un endroit sombre et sans vie où seul l’écho de notre coeur laisserait vivre ces petits bouts de notre âme sans pouvoir les partager.

COMME J’AIME SEMER LES BOUTS DE MON COEUR!

Je n’ai pas su détester ceux qui m’ont fait de la peine en prenant ces morceaux de moi sans rien me dire, en me quittant, voire en me jugeant. J’ai appris que ces bouts de mon coeur sont restés quelque temps et ont fini par mourir pour en faire naître des nouveaux. 

Les bouts de mon coeur ont toujours été sincères et même si ces graines d’amour sont aussi faites pour grandir, elles doivent parfois migrer vers d’autres ailleurs.

Car l’amour est un voyageur et les bouts de mon coeur ont compris qu’il fallait vivre pour comprendre. Qu’il fallait parfois faire des choix et laisser quelques bouts de coeur pour aller en offrir à d’autres horizons.

Lorsqu’on sème des bouts de son coeur, il faut accepter de ne pas être fidèle aux personnes qui ne vous ont pas accueillie telle que vous étiez. Il faut accepter de partir aussi avec ces bouts de coeur et regarder autrement l’amour.

J’AI SEMÉ DES BOUTS DE MON COEUR PARCE QUE J’AIMAIS, PARCE QUE JE LE VOULAIS.

Je ne me suis jamais forcé à aimer. Mais quand ces petits bouts de moi se sont asséchés dans des relations sans réciprocité ou bien sans vérité alors je me suis nourrie moi-même pour régénérer les bouts de mon coeur.

Et j’ai appris à aimer mieux.

Car je veux continuer à semer des bouts de mon coeur. Je souhaite ouvrir tous ces espaces en moi pour nourrir la sève de l’amour. Celle qui circule en chacun de nous, celle qui nous abreuve malgré les blessures, les disputes, les retards, les absences, les séparations.

J’ai semé des bouts de mon coeur et je suis heureuse d’avoir tant aimé en me regardant chaque matin pour me dire que j’aime cette culture de l’amour, que j’aime cette écologie du coeur qui se renouvelle sans cesse.