Le coeur des femmes

Le coeur des femmes a ce silence qui se laisse traverser. Le coeur des femmes a ce battement qui vient d’un écho qu’elles seules peuvent reconnaître.

Le coeur des femmes invite au chant des rencontres car elles ne peuvent oublier que c’est dans le lien que tout peut exister.

Le coeur des femmes vibre la sensibilité des mains qui se touchent dans un tremblement quand les épreuves sont là pour les réunir ensemble.

Le coeur des femmes a certainement cette maladie que personne ne pourra comprendre et guérir. Car elles seules savent se soigner entre elles. Elles seules entendent le coeur malade quand il est triste à mourir.

Le coeur des femmes se retrouve partout quand elles le souhaitent vraiment. Elles savent s’unir, s’enlacer comme des branches et danser dans la sensualité d’une rencontre unique.

Le coeur des femmes est spécial car vous ne savez jamais vraiment comment il a pu continuer malgré les blessures et le temps qui passe.

Le coeur des femmes c’est celui de la grand-mère, de la mère, de la soeur, de la jeune fille, de l’amie. Mais c’est aussi celui de la femme sage, de la femme sauvage, de la pute, de la solitaire, de celle qui s’est perdue tant de fois et qui a eu du mal à se regarder en face aussi.

Le coeur des femmes tombe au coucher du soleil et rebondit devant la lune. Ne cherchez pas à percer ce mystère. Leur coeur sait.

Le coeur des femmes n’est pas votre étranger. Il est une rencontre que vous devez faire pour apprendre.

Aucun regard ne peut être fuyant quand le coeur des femmes n’a d’autre ligne d’horizon que l’amour et le lien qui les unit profondément.

Les femmes authentiques, les femmes atypiques, les femmes sensibles, les femmes simples, les femmes folles, les femmes solitaires, les femmes solidaires, les femmes résilientes savent chanter, danser, parler et s’aimer.

Elles se reconnaissent au son de leur coeur de femme. Elles n’ont qu’un élan celui de se rassembler et s’aider.

Alors si vous avez la chance comme moi d’aimer le coeur des femmes, celui de votre maman, de votre soeur, de vos amies fidèles, alors remerciez cet amour qui fait partie de votre vie.

Le coeur des femmes ne se remplace pas, ne s’abandonne jamais. Il s’entretient, il se renforce dans la plus belle des émotions d’amour.Elle savent parler avec sincérité et c’est tout.

Texte à lire:

Je suis enfin sincère