Dans la vie rien n’est prévisible

Dans la vie rien n’est prévisible. Il suffit d’une rencontre, d’un événement pour se rendre compte que c’est déjà un souvenir dans notre cœur.

Il arrive que certaines personnes du passé reviennent dans votre vie, d’autres ne reviendront jamais. Elles vous auront marqué au fer dans votre âme et c’est ainsi.

Dans la vie tout arrive et tout repart

Puis, d’autres liens naîtront, et d’autres s’évanouiront rapidement. Et puis il y a celles qui viennent, repartent, reviennent et repartent. Ce sont celles que le destin vous envoie comme des messages à répétition ou un ancien disque rayé.

C’est alors que le contrat d’âmes entre vous deux n’a pas trouvé signature. Vous ne savez pas ce que cette relation veut dire et tant que vous n’aurez pas compris, le schéma se répétera.

 Vous ressentez avec cette personne, quelque chose mais c’est inexplicable, indicible. Il faudra trouver un chemin d’accomplissement ici et maintenant ou ailleurs et demain.

Dans la vie rien n’est prévisible. Apprendre à lâcher prise de plus en plus. Et comprendre que de toute façon le cœur peut être en miettes au détour d’un souvenir, d’une personne qu’on croyait morte ou oubliée. Intégrer également que le cœur peut s’emballer aussi et se dire que tout est possible.

Dans la vie tout peut s’arrêter subitement

Rien n’est certain, et tout peut glisser du jour au lendemain. Un baiser qu’on n’a pas donné, une parole qu’on n’a pas dite et puis on regrette, on se dit qu’on aurait tellement dû oser dire son amour à ce moment-là quand la relation existait au présent.

Les gens se perdent, les gens se croisent, les gens se retrouvent et les gens se rencontrent.

Dans la vie rien n’est prévisible.

Il y a des relations qui se terminent comme ça sans raison, juste avec le temps qui a laissé sa trace. Un lien évanoui. Un lien perdu. Un lien aimé au passé.

Dans la vie rien n’est prévisible et surtout l’amour.

L’amour où plus rien ne se calcule finalement quand on se laisse porter dans son cœur et ses sentiments.

Les histoires qui se terminent et celles qui débutent comme un roman où on lit l’épilogue et on se dit que quelques miettes supplémentaires auraient suffi pour plonger dans la suite et essayer peut-être d’aller plus loin.

Deux personnages qui se sont aimés et qui se sont séparés et se recroisent un jour dans un magasin. Le cœur aux souvenirs, le cœur aux perdus, le cœur aux pardons et le cœur aussi en morceaux.

Dans la vie rien n’est prévisible et surtout pas ce que nous croyons arriver ou que nous souhaitons se voir réaliser.

La vie est imprévisible et croire qu’on peut tout décider, contrôler est un leurre.

Il faut laisser le cœur s’oublier, laisser le cœur se perdre et puis vivre pour ce que nous sommes. Et le rêve se réalise au coeur de nous-même, au plus profond de soi.

Dans la vie rien n’est prévisible mais une seule chose reste: Les morceaux de cœur que nous semons ici et là et ailleurs.

A lire sur mon blog:

J’ai semé des bouts de mon coeur.

Peut-être qu’on se souviendra de vous en regardant cette photo, ou en lisant ce passage ou en sentant ce parfum.

Et vous ferez la même chose de votre côté quand tout sera possible et pardonné face aux tristesses, aux désarrois et aux déceptions.

Dans la vie rien n’est prévisible sauf le destin

Dans la vie rien n’est prévisible sauf peut-être son destin qu’on ne connait pourtant pas et qu’on laisse aux mains du sage qui nous initie chaque jour secrètement dans notre âme. Des mains secrètes et transparentes qui saisissent les fils dorés de notre existence.

Que le ciel soit sombre, lumineux, que notre main soit chanceuse ou non, la vie arrive, repart, revient et c’est bien comme ça.